Les logiciels malveillants sont omniprésents sur la plateforme Windows et représentent un réel danger pour votre ordinateur. Pour sécuriser votre système, il faut identifier les pièges et opter pour une protection performante contre les attaques informatiques. Voici ci-dessous quelques conseils à suivre.

  1. Installez un logiciel antivirus

L’installation d’un logiciel antivirus est une étape importante pour protéger votre famille et votre ordinateur. Néanmoins, il faut savoir que ce type de logiciel de sécurité n’est pas fiable à 100%. Pour garantir une sécurité optimale, consultez régulièrement le site Web de l’éditeur de votre antivirus pour assurer les mises à jour. Cela vous permettra de détecter les nouveaux virus, et de les éradiquer sans effort.

  1.  Maintenez votre système d’exploitation à jour

L’un des meilleurs moyens de protéger votre ordinateur contre les malwares, est de mettre à jour régulièrement votre système d’exploitation (Windows XP, Windows 7 ou Windows 10 par exemple). Les mises à jour corrigent les failles par lesquelles les virus pourraient s’introduire.

  1. Utilisez un pare-feu

Un pare-feu (appelé aussi firewall en anglais), est une solution fiable et concrète pour protéger votre ordinateur des intrusions provenant d’un réseau tiers (notamment internet). Le pare-feu filtre les données entrantes et sortantes et empêche les pirates du web de télécharger des programmes néfastes.

Exemple de pare-feu : ZoneAlarm (gratuit), Comodo Firewall et Online Armor.

  1. Ne faites confiance à personne

Que ce soit dans vos emails ou sur les réseaux sociaux, n’ouvrez jamais une pièce jointe si vous ne connaissez pas son expéditeur, car elle peut contenir des virus qui se téléchargeront automatiquement sur votre PC.

Il est vivement conseillé d’ouvrir uniquement les fichiers joints que vous prévoyez de recevoir. Car grâce à ce réflexe, vous limiterez les infections.

  1. Sauvegardez régulièrement vos données

Il est important d’effectuer régulièrement une sauvegarde complète des documents critiques (personnels, financiers ou autres) sur des disques externes ou d’autres serveurs. Ainsi, en cas de contamination ou de vols de vos données, vous aurez la possibilité de réinstaller tout votre système, et de récupérer vos données dans la copie de sauvegarde.

  1. Vérifiez les extensions des fichiers

Réglez votre système d’exploitation afin d’afficher les extensions des fichiers. Cela vous permettra de mieux percevoir si un fichier est malveillant (.mdb, .reg, .exe, etc.).

Alors, cet article vous a-t-il été utile ? N’hésitez pas à le partager avec vos amis sur les réseaux sociaux ?

LAISSER UN COMMENTAIRE