Avec la croissance que connait le secteur de l’informatique et télécommunication nos jours,  la plupart des jeunes se dirigent vers les métiers de l’informatique et télécommunication  vu le grand nombre des postes créés chaque année dans le domaine.

Si vous demandez Quels sont les métiers les plus porteurs en informatique et télécommunications, cet article est pour vous.

1.  Chefs de projets informatiques, responsables informatiques.

Le chef de projet mène par définition un projet à bien depuis la définition des besoins auprès des collaborateurs ou clients jusqu’à sa mise en place.

Dans un premier temps, il mène une série d’études qui permettront d’établir une liste de besoin et à terme de réaliser un cahier des charges pour la phase de développement de la solution choisie.

Il évalue par conséquent les coûts de l’opération, dresse un rétro planning et répartit les tâches auprès de ses équipes tout en évaluant les risques et enjeux du développement.

Salaire moyen : de 35 000 à 70 000 $.

2.  Ingénieurs et cadres d’administration, maintenance, support et services aux utilisateurs en informatique.

Ingénieur et cadre chargé d’assurer la conduite et la surveillance des équipements informatiques et d’apporter une assistance aux divers utilisateurs. Leur objectif est la mise en œuvre et l’optimisation de l’usage des applications des systèmes d’information. Il conseille généralement la direction lors des choix de logiciel et de matériel. Son activité est distincte de celle des ingénieurs et spécialistes des télécommunications et de l’informatique des réseaux en longue distance.

Salaire moyen : de 45 000 à 75 000 $.

3.  Ingénieur (big) data :

Ce métier est l’un des métiers les plus porteurs en informatique, il est issu de l’émergence des plateformes de big data. L’ingénieur data va « construire le chemin » pour aller chercher l’information, ainsi que la base de données destinée à son stockage. Les compétences requises pour exercer ce métier sont principalement: informatique (programmation en environnement open source) complétée d’une parfaite connaissance des nouvelles infrastructures (Hadoop notamment).

Salaire moyen : de 40 000 à 75 000$ voire plus selon le niveau d’expérience professionnelle.

4.  Consultant en Web Analytique

Le consultant en web analytique travaille pour des entreprises qui ont un site internet et qui désirent connaitre toutes les statistiques de celui-ci. Il étudie et mesure sa fréquentation et ses performances et définit les besoins de son client afin de lui apporter une solution pour faire évoluer son site. Sa mission est en quelque sorte d’identifier les points faibles du site internet de son client et de l’aider à monter une stratégie performante pour l’avenir.

Salaire moyen : de 45 000 à 60 000 $ selon le niveau d’expérience professionnelle.

5.  Growth Hacker :

A la croisée des chemins entre le développement et le marketing, le Growth Hacker tente d’appréhender au mieux son environnement, d’analyser finement les flux de données dans le but d’optimiser chaque procédé. Pour comprendre et fidélises le consommateur. Ce professionnel multi-casquettes doit faire preuve d’inventivité pour créer de la valeur via des leviers de croissance qui sortent de l’ordinaire.

Salaire moyen : 35 000$ pour les profils juniors.