Au milieu de ce battage numérique et l’omniprésence de la technologie, il faut se mettre en pause un instant et réfléchir profondément sur les implications d’être connecté en permanence et nos mauvaises habitudes numériques. Plus précisément, les implications de la connectivité sur notre sociale, culturelle, intellectuelle et bien-être émotionnel. C’est vrai qu’il est important nos jours d’être toujours connecter pour effectuer ses travaux, savoir des informations de son entourage …. , mais la question ici non pas de combien de temps nous passons sur un ordinateur, mais plutôt de savoir comment l’utiliser et quels sont ses avantages? Poser des questions comme celles-ci est censé déclencher votre conscience critique en ce qui concerne les différentes façons dont vous utilisez votre temps et par conséquent, vous permettent de mieux gérer votre temps. Dans le processus de notre interaction avec la technologie, nous arrivons à développer un ensemble d’habitudes que nous continuons à faire (par exemple la vérification des e-mails, des sites Web de médias sociaux … etc) presque tous les jours, mais certaines de ces habitudes sont tellement ancrés dans notre pratique quotidienne qu’ils deviennent addictives. C’est particulièrement le cas avec ceux qui passent énormément de temps à jouer à des jeux en ligne ou ceux qui sont obsédés par le partage de chaque moment de leur vie avec les autres sur les médias sociaux. Le visuel ci-dessous propose quelques exemples de mauvaises habitudes numériques créés par Internet, toutes ces habitudes valent vraiment quelque méditation sérieuse. Nous vous invitons à les vérifier et de partager avec nous ce que vous pensez.

6-mauvaises habitudes technologique

Source : www.educatorstechnology.com