Avec le développement technologique Les habitudes de consommation ont considérablement évolué en quelques années.

Internet a transformé l’expérience d’achat des consommateurs, plus exigeants qu’auparavant, sans toutefois induire le transfert de l’acte physique d’achat qui s’effectue toujours en boutiques.

Les consommateurs ont évolué dans leurs processus d’achats. Outre les ventes en ligne, 90% des clients qui achètent en magasins procèdent  à des recherches en ligne avant de s’y rendre, pour se renseigner sur les caractéristiques des produits, lire des avis d’utilisateurs, ou encore comparer les prix entre les différents distributeurs.

Le client attend d’une enseigne qu’elle soit accessible 24 h sur 24, 7 jours sur 7, pour lui permettre de commander partout, où il veut, quand il veut, le magasin ne peut plus exister indépendamment de l’expérience Internet. Le point de vente physique doit devenir le prolongement tangible du digital, autant qu’il doit de plus en plus embarquer le digital dans ses murs.

Les enseignes physiques  se sont donc mis à la page pour répondre au changement des comportements et des attentes des clients, et ils se sont dotés d’une stratégie de digitalisation de leurs points de vente.

Définition de La digitalisation des points de vente

La digitalisation des points de vente est l’adoption au sein d’un point de vente physique d’applications et moyens digitaux permettant d’accroitre l’efficacité commerciale et d’optimiser l’expérience client.

Les outils de la digitalisation des points de vente

Il n’existe pas un modèle unique de digitalisation des points de vente, mais un vaste choix de formes et outils que les commerçants peuvent adapter selon leurs magasins, les habitudes et les attentes spécifiques de leur clientèle.

Parmi les outils de digitalisation les plus récurrents :

Les écrans et tablettes interactifs : pour diffuser les informations et les conseils d’utilisation sur les produits, ou encore se prendre en photos avec le produit afin de les partager sur les réseaux sociaux ensuite.

Les applications mobiles : pour effectuer le paiement, scanner les produits pour en avoir la composition, ou encore faire un accompagnement personnel au client pour trouver le produit approprié selon sa morphologie et ses besoins…).

Le click & collect: le client effectue son achat sur Internet et récupère sa commande directement en magasin.

Les libres services et les bornes: permettre d’étendre la surface de vente en proposant plus de références, ou devenir un outil social par lequel on peut partager ses coups de coeur avec ses amis en direct de la boutique.

Les vitrines à LED : pour attirer l’attention du client, elles permettent aussi de montrer aux clients les couleurs, les tailles…, c’est un outil d’aide à la vente efficace.

Ces outils servent une stratégie globale de fidélisation à l’appui d’une relation client optimisée.

L’importance de la digitalisation des points :

La digitalisation des points de vente offre de nombreux avantages aux commerçants. Elle apporte la satisfaction aux clients et améliore l’image de l’enseigne, et permet ainsi de générer plus de visites et d’accroitre le chiffre d’affaires des points de vente.

La digitalisation des points de vente permet ainsi de recréer une relation personnalisée entre l’enseigne et le client au cœur du point de vente.