Après avoir franchi le cap des 2 milliards d’utilisateurs, l’internet continue à prouver à quel point cette technologie est indispensable que ce soit pour les entreprises ou bien les particuliers. Mais pour que ces derniers profitent pleinement de cet outil de communication, il est nécessaire d’avoir un service internet résidentiel haut débit.

Alors, comment choisi le meilleur forfait internet sur le marché ? Quels sont les éléments importants à prendre en compte ? Voici 6 astuces à suivre pour déjouer les pièges et faire le bon choix.

  1. Les éléments à prendre en compte pour choisir le forfait internet

Pour choisir le bon forfait internet résidentiel, il faut prendre en considération les éléments suivants :

  • Le débit internet : le choix du débit dépend principalement de vos besoins. Pour une utilisation basique (consultation de courriels, mise à jour des programmes), un débit de 4 Mégas suffira largement. Pour utilisation normale (visionnage des vidéos, accès aux fichiers multimédias), préférez une connexion jusqu’à 20 Mbit/s si possible. Pour une utilisation intensive (jeux en ligne, téléchargement des documents en ligne), il est préférable de choisir un débit plus important.
  • La fiabilité du service : Est-ce que le service internet est fiable ? si vous souhaitez installer le service internet à la maison, il faut vérifier si elle est fiable ou non. Vous ne voulez certainement pas être bloqué pendant que vous faites du télétravail.
  • Le mode de connexion internet : le type de connexion internet que vous choisissez aura un impact énorme sur le débit. Sur le marché canadien, les technologies les plus populaires sont : l’ADSL, le câble coaxial, et la fibre hybride. Cette dernière fournit un débit important à ses usagers, allant jusqu’à 500 Mbit/s en débit descendant, et 50 Mbit/s en débit ascendant. Fiable et pratique, elle s’avère pratique aussi bien pour les particuliers que pour les entreprises.
  • Les conditions d’utilisation : les conditions d’utilisation diffèrent d’un opérateur à un autre. Certains opérateurs proposent de tout faire en ligne, commençant par la passation de la commande jusqu’à l’activation du service. Et il y en a d’autres qui laissent le choix à leurs clients, de faire la souscription de la manière qu’ils souhaitent.

 

  1. L’éligibilité de la ligne

Avant toute souscription à un fournisseur d’accès à internet, il est recommandé d’effectuer un test d’éligibilité, et tenir compte des informations fournies. Celles-ci sont utiles pour déterminer les services et débits dont peut bénéficier l’utilisateur.

Généralement, les tests d’éligibilité sont rapides et gratuits. En cas de besoin, le client peut contacter directement le service à la clientèle du fournisseur internet, afin de vérifier la disponibilité du service dans sa région.

  1. Attention aux frais cachés

Certains opérateurs proposent leurs offres les moins chères sur internet, sans préciser les frais supplémentaires qui s’ajoutent à la facture finale : les frais d’installation, le coût de résiliation, le dépôt de garantie, etc. Il convient donc de lire minutieusement les clauses du contrat, avant de le signer.

Enfin, avant de passer à l’acte d’achat, il est important de peser le pour et le contre pour savoir si l’abonnement correspond à vos besoins et à vos habitudes. Les professionnels recommandent l’usage d’un comparateur de prix en ligne qui est désormais devenu un outil de veille pour les consommateurs.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.