Les technologies de communication et d’information  qui ont colonisé notre quotidien , peuvent parfois avoir des conséquences inattendues. Pour les plus accros, elles peuvent s’avérer être des éléments perturbateurs pour le sommeil.

20140429-184255

S’endormir devant la télévision, rester à l’affût d’un message sur son mobile ou garder un PC allumé dans sa chambre… Autant de très mauvais réflexes contre lesquels il faudrait savoir lutter pour préserver son sommeil.

Cette étude  révèle que 63 %, de la population dort mal ou pas assez et que cette situation découlerait directement de leurs habitudes d’utilisation des nouvelles technologies . Et près de 95 % de la population utiliserait au moins un appareil électronique dans l’heure précédent son coucher. Le même pourcentage des 18-29 ans dormirait avec un smartphone allumé tout prêt de son lit et, pour la moitié d’entre eux, le premier réflexe du lever serait de consulter son smartphone. 10 % des gens sont même régulièrement réveillés par des messages pendant la nuit.

De nombreuses études ont révélé les effets potentiels de l’éclairage des appareils électroniques sur la production de l’hormone du sommeil : la mélatonine.

Parmi les pires habitudes, regarder la télévision et jouer à des jeux vidéo atteindraient les premières places du podium des activités stressantes. Cette infographie intitulée ” effet technologie ” concerne tous les usagers de technologies et rappelle encore une fois les règles à suivre pour préserver son sommeil.

 Pour plus d’informations sur Bravo Telecom et les technologies que nous mettons èa votre disposition, prièere de visiter la page a propos