Apple, Samsung, Motorola, Microsoft, Nokia, Google et HTC ont signé un accord commun. Pour arrêter leur course à l’obsolescence programmée? Pour ne plus utiliser des matériaux polluants? Pour baisser leurs prix? Non, non et non. Mais pour lutter contre les vols de portable.

Chaque seconde, dans le monde, un téléphone portable est volé. Une fois sur deux, ce vol s’accompagne de violences. Les constructeurs s’engagent à mettre ne place des dispositifs pour décourager les voleurs dès juillet 2015 aux Etats-Unis .

Tout le monde semble d’accord, il est impératif de mettre fin au vol de mobiles .  S’il est techniquement impossible d’empêcher une personne de se faire voler son mobile, il existe des moyens de dissuader les voleurs et de protéger les utilisateurs contre le vol de leurs données personnelles.

On connait « Où est mon iPhone », un service imaginé par Apple, qui permet de localiser un appareil sous iOS, de le bloquer, et de l’effacer à distance. Microsoft propose un service équivalent : Find My Phone, et sur Android, c’est le Android Device Manager, sous forme d’une application séparée disponible sur le Google Play Store, qui depuis fin décembre, permet de faire la même chose. Notons cependant, que sur les trois plate-formes, cette option doit être activée manuellement par l’utilisateur.

Protection antivol des portables : un accord historique

Pour les autorités américaines, ce genre de protection devrait être systématique. Un accord vient ainsi d’être signé entre plusieurs grands noms de la mobilité : Apple, Google, HTC, Huawei,Motorola, Microsoft, Nokia et Samsung. Un accord qui a également impliqué les 5 principaux opérateurs mobiles américains. Il précise qu’à partir de juillet 2015, tous les appareils en vente aux Etats-Unis seront obligatoirement équipés de mesures de protection antivol de ce type, ainsi que d’un système permettant d’empêcher un smartpthone volé d’être réactivé par la suite, sauf si celui-ci est retrouvé.

C’est la première fois qu’autant de constructeurs et d’opérateurs s’accordent sur des mesures visant à protéger les utilisateurs, même si certains pensent qu’elles ne sont pas encore assez dissuasives, notamment sur le fait que ces options devraient être activées par défaut sur les appareils mobiles.

Si vous êtes comme moi et que vous avez déjà connu la désagréable expérience d’un vol de portable, espérons que ce  genre de mesure sera dissuasive.

Consultez notre site web pour plus d’informations sur nos offres de téléphonie et nos prochaines offres de téléphonie mobile.