Vous souhaitez changer votre fournisseur d’accès à Internet ? Vous emménagez prochainement dans un nouveau logement et vous souhaitez conserver votre box ? Dans cet article, nous vous proposons quelques astuces pour effectuer cette opération en douceur, à moindre coût en argent, en énergie et en temps. Les détails.

  1. Comparez les offres et déterminez vos besoins

C’est probablement l’étape la plus importante. Pour choisir sagement votre fournisseur d’accès internet, il est nécessaire de se poser les bonnes questions :

  • De quelle vitesse et de quel volume avez-vous besoin ?
  • Téléphonez-vous souvent à l’étranger ?
  • Regardez-vous beaucoup la télévision ? Quelles chaines de TV vous intéressent ?
  • Voulez-vous télécharger des films et de la musique ?

En répondant à ces questions et en cernant vos besoins, vous optimiserez vos chances de souscrire le contrat fait pour vous. Logique, non ?

  1. Anticipez les frais
  • La durée de l’engagement : Vous pouvez quitter votre FAI à tout moment sans frais si les six premiers mois d’engagement sont passés. En revanche, si vous voulez mettre fin à votre contrat avant ces six premiers mois, vous aurez des indemnités à payer.
  • L’appareil : Si vous avez loué un routeur ou un matériel quelconque de votre fournisseur, ce dernier peut vous réclamer des indemnités correspondant à la valeur résiduelle de l’appareil, même si vous décidez de résilier le contrat après six mois.

Bon à savoir : Vous pouvez résilier votre contrat sans frais en cas de déménagement, de perte d’emploi, de mutation professionnelle ou de faillite personnelle.

  1. Vérifiez votre éligibilité

Vous ne savez pas comment obtenir la liste des offres auxquelles vous pouvez prétendre ? Faites un test d’éligibilité de votre domicile ! Vous saurez en quelques secondes les services disponibles sur l’habitation (ADSL, VDSL, fibre optique), avec leurs prix et leurs caractéristiques.

  1. Connaitre les modalités de résiliation

Avant de mettre fin à votre abonnement en cours, pensez à respecter les conditions indiquées dans le contrat actuel:

  • La nature du contrat.
  • Le délai de prise en charge.
  • Le coût de la résiliation.
  • Les modalités de retour des équipements.

 

  1. Quelques conseils à suivre
  • Prenez votre temps avant de choisir votre FAI. Choisissez surtout celui qui répondra aux mieux à vos besoins tout en prenant en compte votre budget.
  • Communiquez toujours avec votre opérateur par courriers recommandés avec accusé de réception.
  • Veillez à toujours respecter les délais imposés par votre fournisseur.
  • Gardez une copie de tous les courriels, envoyés et reçus.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE